Haïti

Haïti

Agroforesterie, la filière de l’espoir.

En Haïti, défier la fatalité, après l’ouragan Matthew, pour reconstruire l’environnement et soigner les âmes.

PROJET TERMINE

Haïti paradis perdu n’a pas vu ses forêts épargnées. Au cours de ces dernières années, les surfaces agroforestières de ce territoire ont été soumises à des pressions, telles que la production intensive de charbon de bois. L’ouragan Matthew les a amené à disparaître. Les infrastructures et les habitants du département de la Grand’Anse ont été les principaux touchés par cette catastrophe.

En 2018, la Fondation Yves Rocher s’est engagée à restaurer 2 759 hectares de sols dégradés.

Le projet

Il s’agit donc de casser le cercle vicieux de la dégradation environnementale afin d’enrayer la pauvreté. En lien avec l’association des producteurs de cacao de la Grand’Anse ODEFCAGA, la Fondation Yves Rocher a soutenu la mise en place de champs agroforestiers. Ces cultures de cacao biologiques associées à des arbres qui viendront nourrir les sols des paysans et apporter grâce aux arbres fruitiers une source complémentaire de nourriture pour les habitants.

L’objectif ici était de planter 2 millions d’arbres. Les planteuses et planteurs engagés pour l’ODEFCAGA ont en tout planté 23 espèces d’arbres dont 19 espèces fruitières et 4 espèces forestières. Parmi les 23 espèces d’arbres fruitiers, on retrouve entre autres le manguier, l’abricotier, le caféier ou encore le célèbre cacaoyer.

Sur le long terme, cela va permettre la création d’emplois locaux et faciliter les conditions socio-économiques de 20 000 ménages à Grand’Anse.

Vous avez envie d’en savoir plus sur notre programme de plantation d’arbres en France et dans le monde ?

Découvrez PLANT FOR LIFE.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Partager