Wangari Maathai prix Nobel de la paix et marraine de la campagne Plant for the planet de l’ONU

Wangari Maathai

Planter des arbres, une affaire de femmes

Proches de la nature et de la terre par leur travail et les rôles qu’elles exercent dans leur vie quotidienne, les femmes sont des actrices importantes du changement en matière d’environnement. Fortes, engagées et inspirantes, elles mettent les mains dans la terre, traçant un sillon suivi par de larges communautés de planteuses impliquées à leurs côtés. Sans elles, jamais nous n’aurions planté 100 millions d’arbres…

Planter sur les pas de Wangari Maathai

Wangari Maathai est une planteuse et la marraine de la campagne  » Plantons pour la Planète  » menée par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE). Suivant ses traces, nombreuses sont les femmes qui dans le monde se mobilisent pour la cause de l’arbre.
Anne-Elisabeth au Burkina Faso, Irène et Ruhama en Éthiopie, Sylvie en France… Plusieurs d’entre elles ont été récompensées par le prix Terre de Femmes* de la Fondation Yves Rocher, et font partie de la communauté de lauréates. Le programme Plantons pour la Planète a permis de donner de l’ampleur aux actions de plantations qu’elles avaient initiées.

Tu ne sais pas quoi faire pour la planète ? Alors, plante au moins un arbre. – Wangari Maathai 

Ces femmes engagées agissant pour la reforestation en Ethiopie

Dans les traces d’Irène Pfister-Hauri, fondatrice de Green Ethiopia, une autre jeune femme passionnée marque les esprits par sa force et sa vision. Ruhama Getahun, provenant de la région du Sud de l’Éthiopie, se bat pour reboiser le territoire. Soutenue par la Fondation Green Ethiopia, Ruhama a également été récompensée pour son action par le prix Terre de Femmes de la Fondation Yves Rocher.

Ruhama Getahun, lauréate terre de femmes engagée pour la reforestation en Ethiopie

Proche des valeurs de Green Ethiopia, Ruhama axe son action sur la reforestation des sols dégradés, la lutte contre la faim et l’amélioration de la vie des populations locales.

Femmes intégrées = pays développé

La force de la vision de Ruhama ? L’intégration des femmes. En 2013, elle crée à Dila une coopérative de femmes baptisée Integrated Women’s Development. Cette dernière mobilise particulièrement les femmes dans les pépinières.

Après l’écoféminisme, vive l'arbo-féminisme !

Les Éthiopiennes ainsi rassemblées sont formées à l’agroforesterie, ce qui leur permet d’améliorer leurs revenus et de nourrir leur famille.
Une belle illustration du travail de Green Ethiopia qui, comme dans les autres régions, permet de changer le visage de territoires qu’on croyait condamnés.

Quand on vous le dit : les arbres, c’est la vie !

* Un programme de soutien de la Fondation Yves Rocher dédié aux femmes qui agissent en faveur de la préservation de la biodiversité. Plusieurs prix sont décernés annuellement dans 15 pays.

Plus d’infos : preprod.yves-rocher-fondation.org/terre-de-femmes

Vous avez envie d’en savoir plus sur notre programme de plantation d’arbres en France et dans le monde ?

Découvrez notre programme de plantation 

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Partager